Combe Laval

Un site exceptionnel

Combe Laval… une grande boutonnière sur le manteau épais du plateau du Vercors ...
Cette échancrure allongée appelée combe, alors qu’il s’agit d’une reculée, mesure plus de quatre kilomètres. Elle est considérée comme une des plus longues d’Europe. Echancrure très large également qui la fait ressembler à une vallée, un val, à l’origine du nom donné au hameau qui s’y est installé : Laval.
Curiosité naturelle exceptionnelle, au point d’être classée, elle doit son origine aux résurgences, notamment celle du Cholet, qui ont provoqué pendant des millions d’années éboulements  sur éboulements, quitte à avoir de la peine, par la suite, à trouver leur chemin dans les blocs de rochers  dont elles ont provoqué la chute.
Pour simplifier nous avons affaire, à l’origine, à une mer qui occupe l’espace et au fond de laquelle la sédimentation va superposer couches  sur couches qui vont se solidifier. Nous appellerons la dernière  strate : calcaire urgonien. Elle forme la carapace de l’ensemble du Vercors. Dans ce calcaire, par son acidité, l’eau de pluie, s’infiltre, perce des failles qui s’agrandissent et, dès qu’elle rencontre une couche imperméable, elle forme des galeries, véritables conduites d’eau souterraines. Celles-ci vont  apparaître à l’air libre sous forme de résurgences. Peu à peu, poursuivant son travail de sape, la résurgence creuse la falaise qui se délite, la falaise recule, la résurgence aussi. Ainsi se forme une reculée.
D’autres résurgences s’activent, de manière identique  sur les flancs de la Combe qui s’élargit formant un val, les cônes d’éboulements se forment suivant des pentes plus ou moins prononcées.
La Combe est donc le résultat d’une érosion, dite  karstique, et  non celui d’une érosion due au ruissellement d'un cours d'eau, encore moins glaciaire. 
 

 Pour en savoir plus : 

 

- un film : COMBE LAVAL, Porte ouverte sur un bout du monde

- un livre : COMBE LAVAL, retour aux sources

 (voir page Publications)
 
 
 
 
 
 


 Pour en savoir plus : 

- un film : COMBE LAVAL, Porte ouverte sur un bout du monde

- un livre : COMBE LAVAL, retour aux sources

 (voir page Publications)
 

LES CURIOSITES DANS COMBE LAVAL

La route de Combe laval

     

  

Une route ouverte en 1896 est construite pour descendre directement les grumes des forêts du plateau jusqu'à la plaine. Par son tracé à flanc des falaises, par les vues qu'elle offre, par son aspect pittoresque, cette route deviendra vite touristique et devient une des plus vertigineusesaériennes du Royans/Vercors.

Partant de Saint-Jean-en-Royans, cette route monte à l'assaut de l'Echarasson, puis s'accroche aux falaises de la Combe et, par une succession d'encorbellements et de tunnels, atteint le  au Col de la Machine à 1000 mètres d'altitude. 

La résurgence du Cholet

Le Cholet est le principal cours d'eau de la Combe. Son parcours est énigmatique. Il est alimenté par les pluies qui se déversent sur le plateau. Il apparait une première fois à la résuregnec du Broudour à plusieurs kilomètres puis se perd sous terre  pour réapparaître au fond de la reculée. Par deux cavités situé à plusieurs mètres de hauteur, il tombe de la falaise. Le site est magnifique.  

 


L'association Royans d'Hier et d'Aujourd'hui  a effectué de nombreuses recherches sur Combe Laval qui se sont traduites par une exposition en 2011, 

suivie par l'édition d'une brochure COMBE LAVAL,  retour aux sources

en 2012, par une brochures sur les Forges de Saint-Laurent-en-Royans (situées à l'entrée de la Combe et alimentées par le Cholet) en 2014,

 enfin par une nouvelle exposition ayant pour but d'attirer l'attention des adminitrations publiques sur les chemins et les découvertes de Combe Laval


Contact

ROYANS D'HIER ET D'AUJOURD'HUI

Mairie
Saint-Jean-en-Royans
26190


0677633518 ou 0645148413


Par l'ntermédiaire de l'Office de Tourisme de Saint-Jean-en-Royans, Grégory Lespinasse de FR3 Alpes a demandé à RHA d'emmener son équipe de tournage sur la route de Combe Laval et de lui en raconter l'histoire. 

Rendez-vous fut pris le 15 juillet au matin.

Le tournage a duré près de 3 heures et a enthousiasmé journaliste, cameramen et preneur de son.

Le reportage a été diffusé le 13 août 2015 en complément du journal de midi et de 19.00 sur Fr3 Alpes dans la série "Routes du vertige".

 La préparation du tournage

Prises de vue

 

POUR VISUALISER LE REPORTAGE DE FR3 Alpes, CLIQUER SUR :

france3-regions.francetvinfo.fr/alpes/serie-sur-les-routes-de-montagne-4-la-route-de-combe-laval-dans-la-drome-perle-du-vercors-786715.html